Un différentiel de camion s’avère une pièce essentielle non seulement pour les virages, mais il permet également de contrôler les vitesses de rotation. Il s’agit d’une des composantes les plus importantes lors des réparations après le moteur.

On ne se le cachera pas, les conditions routières au Québec mettent à l’épreuve l’usage du différentiel de votre camion et un entretien préventif vous évitera une conduite dangereuse.

Dans cet article, vous serez informés sur :

  • Les signes que votre différentiel de camion a besoin d’être réparé ou entretenu
  • La fréquence d’entretien d’un différentiel de camion
  • L’importance de remplacer votre huile de différentiel

Quels sont les signes indiquant un différentiel défectueux ?

Parmi les pièces à surveiller, vous devriez tenir compte du joint différentiel. Il agit notamment sur la lubrification du différentiel.

1. Taches au sol

Un des symptômes à considérer sur un différentiel défectueux est la présence de taches de fluide au sol. En effet, un mécanicien de camion lourd inspecte souvent le joint différentiel à savoir si du liquide s’y échappe pour y laisser des taches d’huile au sol. Ces fuites sont généralement assez visibles lors de l’inspection, car une quantité assez importance d’huile se trouve sous le différentiel de camion.

2. Bourdonnements des engrenages

Un autre symptôme pouvant signifier que votre différentiel est problématique se trouve au niveau du bruit provenant du joint différentiel. Cet indice démontre par exemple, un joint différentiel défectueux. À cet égard, il peut s’agir d’un niveau inférieur de liquide à l’intérieur du carter d’engrenage du différentiel. Ainsi, les engrenages produisent un sifflement au fur et à mesure qu’ils s’enchainent. La cause de ce bruit provient d’une lubrification insuffisante. Par conséquent, le différentiel s’use davantage.

Si vous ignorez le problème du manque d’huile, vous pourriez endommager d’autres pièces connexes. Par exemple, vous aurez peut-être besoin de faire faire la réparation de la transmission ou des essieux de remorque de camion. N’attendez donc pas pour visiter votre centre du camion pour l’entretien de votre différentiel.

3. Présence d’huile sous le différentiel

La présence d’huile sous un différentiel de camion indique un problème avec le joint différentiel. Ce dernier symptôme se produit à l’usure du joint différentiel. Ainsi, l’huile franchit le joint pour se glisser sous le boitier du différentiel. Même si l’écoulement commence doucement, vous ne devriez quand même pas tarder à le régler pour éviter la progression d’une fuite plus abondante.

vue intérieure d'un différentiel de camion

À quelle fréquence faut-il entretenir un différentiel ?

Selon votre modèle de camion, la plupart des fabricants suggèrent de faire l’entretien du liquide de différentiel à un intervalle entre 50 000 à 70 000 km (ou tous les 3 ans). Sachez toutefois que la fréquence de vidange est généralement plus longue que celle des autres fluides comme celle du moteur. Cela dépend beaucoup de votre utilisation. Des routes plus endommagées empruntées régulièrement nécessiteront un plus grand soin de votre part.

De plus, à l’usure, l’huile perd ses propriétés (viscosité et agent de refroidissement). De plus, elle cause un frottement entre les différentes pièces de la boite automatique comme les pignons et les disques d’embrayage. En addition, l’huile peut manquer dans le cas d’une fuite des joints d’étanchéité de la boite.

Lors d’une réparation de boite de vitesse ou d’embrayage, l’huile est changée. Pour mieux différencier la boite manuelle de la boite automatique, nous avons dressé une liste de vérification mécanique qui peut vous aider à mieux comprendre le problème.

Boite manuelle :

  • Les vitesses sont difficiles à changer à froid ;
  • Vous avez toujours de la difficulté à changer de vitesse ;
  • Si les vitesses « craquent » ;
  • Une des vitesses a tendance à « sauter » toute seule.

Boite automatique :

  • Le temps de réaction au démarrage est plus long à froid :
  • Besoin de plus de puissance au démarrage ;
  • Lenteur des vitesses à changer (parfois impossible).

Comme mentionné plus haut, le différentiel s’use plus vite. À l’opposé, le remplacement du liquide sur une base constante aura tendance à augmenter la durée de vie de votre différentiel de camion. Faites affaire avec nos mécaniciens expérimentés pour votre vidange d’huile. De plus, nous saurons détecter les problèmes lors d’une inspection et ainsi appliquer les réparations (si nécessaire).

Pourquoi entretenir son huile de différentiel ?

Nous ne le répèterons jamais assez, la lubrification du différentiel de camion est primordiale pour son bon fonctionnement. À l’inverse, si vous négligez cette tâche d’entretien, vous compromettez la sécurité de votre camion. C’est pourquoi nous vous recommandons de demander à nos techniciens de vérifier l’huile du différentiel régulièrement.

Mieux vaut prévenir que guérir dit le vieil adage. Il est particulièrement vrai lors de votre entretien de différentiel de camion. Informez-vous sur les différents liquides dépendant de votre véhicule routier. Qu’il s’agisse d’un camion lourd ou léger comme un VUS, votre huile à différentiel a besoin de soin. Gardez en tête que les engrenages peuvent causer à long terme des effritements. En cas de bris, renseignez-vous sur nos pièces reconditionnées sous garantie. La même qualité pour moins cher !