En principe, les chauffeurs de camion lourd sont confrontés à plusieurs risques dont les accidents de la route liés à leurs métiers de transporteur. En effet, des accidents arrivent en permanence sur la route et chacun d’entre eux peut être fatal pour le conducteur. Mais, quels sont donc les actions préventives à faire pour éviter un accident ?

Les pièces et les systèmes, des éléments clés à vérifier sur votre camion lourd

Avant de conduire, le meilleur moyen d’éviter les mauvaises surprises sur la route est de faire une inspection mécanique de son véhicule lourd.

 

photo ronde de sécurité, RIL C.T. CAMLa suspension

Pour la suspension, la vérification des outils qui ont une relation directe avec les essieux au sol reste obligatoire. Ainsi, il faudra commencer par la suspension à ressorts métalliques puis à pneumatiques.

Concernant la première suspension, on doit vérifier la position de chacune des pièces, ensuite détecter celles qui sont mal fixées, cassées, endommagées ou fissurées. N’oubliez pas de faire appel à notre centre du camion s’il y a une défectuosité! Enfin, il faut se concentrer sur l’état des lames à ressorts. Pour la suspension pneumatique, la procédure est assez délicate parce qu’il réclame l’intervention d’un expert afin de s’assurer que l’air comprimé circule bien dans la suspension. Étudiez l’équilibre du véhicule puisque c’est le moyen d’identifier le gonflage des ressorts pneumatiques.

photo ronde de sécurité, RIL C.T. CAM

Les freins

Au sujet des poids lourds, les freins sont des éléments obligatoires à vérifier. Le frein d’une installation pneumatique doit être examiné minutieusement, surtout la pression du compresseur. Si ce dernier arrête de fonctionner, cela peut engendrer des accidents. Avant de partir, il faut se concentrer sur le volume d’air utile au fonctionnement des freins de service. Ensuite, vous devez vous pencher sur la vérification de l’étanchéité de l’installation puis de la pression reçue par le compresseur quand le véhicule est en marche. Pour terminer, vous devez examiner l’indicateur de la pression d’air du système de freinage pneumatique.

photo ronde de sécurité, RIL C.T. CAM

Le cadre de châssis

S’agissant du soutien principal de la structure du camion, le châssis devra également faire partie des composants à examiner. Pour le cadre de châssis, il faudra se pencher sur l’état dans lequel se trouvent les longerons et les traverses. Partie visible, il suffit de détecter si l’aile ou l’âme présente une quelconque fissure. Après avoir identifié les éléments défectueux, il faudra passer sur la solidité du cadre, car une pièce brisée provoque un contact avec la carrosserie.

photo ronde de sécurité, RIL C.T. CAMCamion lourd : la direction

Pièce maîtresse, la direction ne doit pas être négligée pendant l’inspection mécanique de votre véhicule lourd. Par conséquent, il faut déterminer la quantité de liquide présent dans la servodirection. Cette dernière assure les mouvements du volant, d’où l’importance de vérifier la pompe de ce réservoir. Étant donné que la procédure est assez difficile, il est conseillé de prendre les mesures utiles pour le bon fonctionnement du moteur. Après la vérification du liquide de la pompe de la servodirection, vous devez observer l’état de la courroie.

 

Les mesures préventives pour accroître la sécurité des conducteurs de camion lourd

Vu qu’un accident de la route peut provoquer de nombreux dégâts pour le conducteur et les usagers, il est toujours nécessaire de prendre des mesures préventives et faire l’inspection de votre camion lourd. Ainsi, les responsables de la sécurité routière ont mis en place des mesures préventives axées sur les véhicules poids lourds.

 

Prendre des pauses

D’après la Société de l’assurance automobile du Québec, la fatigue au volant cause en moyenne 78 décès et 8 532 blessés. En effet, la majorité des conducteurs interrogés sur ce sujet ont avoué avoir déjà conduit dans un état de fatigue et se sont même endormis au volant. Afin de mieux gérer les problèmes de fatigue, le conducteur devra prendre un temps de repos considérable avant de partir le lendemain. En revanche, si un coup de fatigue apparaît tout en conduisant, certaines zones provinciales ont établi des panneaux indiquant des sorties et des endroits pour se reposer.

 

Les enregistreurs de bord électroniques : de véritables innovations!

Les enregistreurs de bord électronique sont des éléments de contrôle de la stabilité et du temps d’utilisation d’un véhicule. Ces éléments visent à prévenir les risques de collisions puisqu’ils aident les conducteurs à améliorer la stabilité de la direction. Devenus des appareils obligatoires pour l’inspection camion lourd, les EEB permettent aux conducteurs de se conformer aux différents règlements concernant les heures de services qu’ils doivent pratiquer.

 

Suivre une formation pour camion lourd sur la ronde de sécurité

La possibilité de faire une formation des conducteurs par rapport au mode d’exécution d’une ronde de sécurité relève du pouvoir de l’employeur. Avec la mise en place d’une amende par les responsables de la sécurité routière, il est de plus en plus important de suivre une formation sur la vérification des pièces et de diverses composantes du camion. Pour les conducteurs et les propriétaires désirant faire une réparation de la suspension et la mécanique d’un camion lourd, ils peuvent directement se rendre au centre C.T.Cam & Ressorts Industriels Laval Inc.

Mise à jour : 4 juin 2020